Westpac joue
avec la réalité augmentée

Innovations Retail

Innovations Retail

07 September
2014

http://158.255.109.186/sites/default/files/wp-content/uploads/2014/08/westpac-mobile.png
C'était en 2009, aux balbutiements de la révolution mobile. ING lançait la première application bancaire de réalité augmentée, permettant de localiser ses agences et ses GABs aux Pays-Bas. Depuis lors, la technologie continue à alimenter les fantasmes mais elle n'a pas suscité beaucoup d'idées nouvelles. Jusqu'à aujourd'hui.
(Auteur : Patrice Bernard)

 

westpac mobile

Dans ce qu'elle affirme être une première mondiale, la division néo-zélandaise de Westpac s'apprête en effet à déployer – en septembre prochain – une solution de gestion de compte pour iPhone basée sur un principe de réalité augmentée. Concrètement, il suffira donc à l'utilisateur, après une phase initiale de pré-enregistrement, de présenter une de ses cartes bancaires devant la caméra de son téléphone afin d'obtenir un aperçu de sa situation, en 3 dimensions.

Consultation du solde et des 5 dernières transactions (avec leur localisation géographique), catégorisation des dépenses, rappel des échéances de remboursement, règlement du solde… voilà quelques-unes des options qui deviendront accessibles d'un simple geste. D'autres fonctions seront ajoutées ultérieurement, parmi lesquelles, par exemple, les virements entre comptes. D'autre part, sans surprise, l'application propose également la recherche d'agence ou d'automate en réalité augmentée.

Cette réalisation originale n'est pas née dans la banque, puisqu'elle est la lauréate du « Westpac Global App Challenge » organisé à la fin de l'année dernière pour inviter les développeurs britanniques à imaginer de nouvelles solutions mobiles répondant aux besoins de ses clients. D'ailleurs, les concepts récompensés lors de l'édition précédente (locale, cette fois) du concours devraient (enfin !) aussi être concrétisés le mois prochain, avec une publication attendue sur les AppStores…

L'approche d'innovation ouverte (ou en « crowdsourcing », comme la qualifie Westpac) démontre ainsi encore une fois sa capacité à faire émerger des idées inédites, en dehors des murs de l'entreprise. On peut cependant, dans ce cas particulier, s'interroger sur la pertinence de sa déclinaison opérationnelle : qu'apporte véritablement la réalité augmentée dans la consultation des comptes ? Un accès simplifié (en supposant que l'authentification soit évitée) ?

L'application ressemble finalement plus à un gadget, certes ludique au premier usage, mais qui lassera probablement l'utilisateur très rapidement (il suffit de s'imaginer tenir sa carte à bout de bras derrière son smartphone pour s'inquiéter de la facilité d'utilisation). Peut-être aurait-il mieux valu pour Westpac prendre le temps de la réflexion et rechercher, en partant de l'inspiration initiale, les moments de l'expérience utilisateur où la réalité augmentée peut effectivement apporter une valeur indiscutable ?

Source: cestpasmonidee.blogspot.fr

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Westpac joue avec la réalité augmentée”

Leave a reply

Required fields are marked *