Gang of Earlybirds,
un nouveau concept store parisien dédié aux marques étrangères

Innovations Retail

Innovations Retail

15 October
2015

http://158.255.109.186/sites/default/files/wp-content/uploads/2015/10/Gang-of-Earlybirds-un-nouveau-concept-store-parisien-dédié-aux-marques-étrangères.jpg
Fanny Airault, 28 ans, ancienne acheteuse chez Lanvin, a décidé, après une année passée à New York, de lancer une boutique consacrée aux marques internationales féminines et haut de gamme suite à ses nombreux voyages et déçue de ne pas retrouver les marques découvertes à cette occasion.

(Auteur : Lucile Deprez)

Gang of Earlybirds, un nouveau concept store parisien dédié aux marques étrangères

Gang of Earlybirds réunit des marques de prêt-à-porter et d’accessoires réputées dans leur pays d’origine ou non, venant d’Australie, des Etats-Unis, du Royaume-Uni, du Canada et des pays scandinaves pour le moment. Le but pour Fanny Airault est de proposer une offre différente de celle des boutiques aux alentours et de faire profiter les Français de marques encore inconnues avec des produits vendus en exclusivité dans sa boutique ou encore rares aujourd’hui en France.
« Je suis toujours à la recherche de marques étrangères qui apportent quelque chose de différent et surtout qui ne sont pas présentes dans dix boutiques dans le Marais. Sinon, cela ne m’intéresse pas », déclare la fondatrice.

Aujourd’hui, elle distribue les marques Whyred (Suède), Raiine (Danemark), Ace&Jig (Etats-Unis), I love Mr Mittens et Rue Stiic (Australie), Rixo (Royaume-Uni) pour le prêt-à-porter et Vere Verto, Open House projects, Block Shop, Janessa Leoné (Etats-Unis), et Wilhelmina Garcia (Espagne), pour les accessoires. Fanny Airault, trois semaines après l’ouverture, a déjà distingué plusieurs types de clientèle.

Les modeuses avisées du quartier ravies d’avoir accès à de nouvelles marques, les passantes et touristes français à la recherche de produits différents, les initiées des marques proposées qui découvrent ainsi le premier point de vente en France, et des touristes étrangers qui tombent dessus par hasard. Ce concept store inclut également quelques objets de décoration, des produits de beauté et des photographies de Julien Roubinet, un Français vivant aujourd’hui aux Etats-Unis. A terme, le but pour la fondatrice est de garder l’exclusivité sur quatre ou cinq marques qu’elle affectionne particulièrement et qui fonctionnent bien, puis de faire découvrir à chaque saison de nouvelles marques de façon éphémère. Fanny Airault souhaite aussi développer l'e-shop de son concept dans les six prochains mois.

Source: fr.fashionmag.com

#Tags

Actualités similaires

commentaires

0 thoughts on “Gang of Earlybirds, un nouveau concept store parisien dédié aux marques étrangères”

Leave a reply

Required fields are marked *